Votre navigateur ne supporte pas JavaScript
> Bague solitaire de mariage
 

Bague solitaire de mariage

Il existe peu de bijoux aussi polyvalents et adaptables que la bague solitaire de mariage. Depuis sa création, elle a été modifiée, adaptée, modernisée jusqu’à être celle que l’on connait aujourd’hui. Encore de nos jours, il est difficile de déterminer combien de types et de modèles de bagues différents il existe et c’est tant mieux ! Chacun, peu importe son style et sa personnalité peut avoir la chance de trouver la bague qui saura lui convenir et sublimer ses différentes tenues. Néanmoins, parmi cette multitude de bagues, il en existe une qui, par sa symbolique à su garder depuis l’antiquité son importante et son sens aux yeux de tous : La bague solitaire de mariage. 

Les origines de la bague solitaire de mariage

L’histoire de la bague solitaire est avant tout une histoire d’amour, ce sentiment si pur lui donne tout son sens et toute son importance. En effet, bien qu’il soit mal avisé de cantonner ce bijou a un seul usage, l’on est obligés de constater que son rôle premier est de faire office de bague de fiançailles. Dans l’antiquité, la bague de fiançailles était un simple anneau de fer qu’un jeune homme offrait à sa dulcinée, comme une promesse d’un futur à deux. Le mariage était alors l’étape suivante en toute logique. Alors à quel moment la pierre précieuse est-elle venue se lier à l’anneau afin de créer le bijou tant convoité qu’est la bague solitaire ? L’on doit cette superbe idée a l’archiduc Maximilien de Habsbourg (XVe siècle) qui offrit à sa bienaimée Marie de Bourgogne une magnifique bague solitaire de mariage en or et diamant en signe d’affection et en manifestation de son désir de l’épouser. Par la suite, il deviendra commun pour tout homme de la haute société d’offrir une bague solitaire en guise de bague de fiançailles. Aujourd’hui encore, la tradition subsiste, à la seule différence qu’il n’est plus nécessaire d’être de classe sociale élevée pour se permettre un tel cadeau. La bague solitaire s’est démocratisée, et c’est tant mieux !

La bague solitaire de mariage au XXIe siècle

Si la bague solitaire est maintenant gravée dans la tradition, il n’est pas exclu de la moderniser et de la personnaliser aux gouts de sa future détentrice.  En effet, il n’est plus d’usage d’offrir la classique bague solitaire en or banc et diamant quand il existe désormais de multiples possibilités d’assemblages et d’alliages de métaux. L’on aperçoit de plus en plus aux doigts des jeunes fiancées des bagues solitaires en or vermeil, platine, or rose… Surmontées de saphirs bleus ou rose, d’émeraudes et autres pierres remarquables. Tout dépend des gouts de la jeune fille, du budget du fiancé ou juste d’un accord entre les futurs mariés. Pour la petite histoire, l’on dit que le saphir est généralement destiné aux jeunes filles sentimentales car il évoque le bonheur, la sincérité et la fidélité. Le rubis quant à lui symbolise la passion, l'amour et la victoire, on le réserve donc aux femmes fougueuses. Quant à l'émeraude, elle est le symbole de l'espérance et de la fertilité. Fragile, on la déconseille aux hyperactives.

Jaubalet,
Bijoux sur-mesure
Joailler de la
Place Vendôme
Essayez vos bijoux
avant l'achat
jaubalet, bijoux
personnalisés