Votre navigateur ne supporte pas JavaScript
Joaillier Paris > BIJOUX HOMME>Chevalière homme>Comment choisir une chevalière en or ?
 

Comment choisir une chevalière en or ?

Au Moyen Age, l’ère des chevaliers lui octroie son nom français. A l’époque, les nobles et les guerriers arboraient ce précieux anneau avec fierté. En fonction des symboles inscrits sur la chevalière, on pouvait y lire les positions sociales et hiérarchiques de leur propriétaire. Aujourd’hui encore, les chevalières font partie des pièces exceptionnelles des collections de joaillerie tant par leur héritage que par leur élégance. Comment choisir une bague chevalière en or ? simple, discrète ou moderne, on décrypte ce symbole fort porté par les hommes en tout circonstance.

  • Comment choisir une chevalière en or ?

1. ‘C’ comme chevalière

La chevalière s’accompagne de codifications qui varient selon les époques et les pays… elle n’a jamais été interdite à certaines catégories de populations, mais les gravures devaient répondre à des règles bien particulières, par exemple la gravure du blason était réservée aux familles nobles. Aussi, elle était cantonnée à la preuve d'identification, afin de signer d'un sceau de cire les lettres et les actes juridiques.                                                

Au fur et à mesure des époques, la démocratisation de la chevalière s’opère, on retrouve aujourd’hui ce bijou un peu partout, même si certaines familles de noble descendance continuent de porter ces anneaux qui appartenaient à leurs ancêtres.

Oubliée un certain temps, elle s'impose à nouveau dans la joaillerie masculine au début du 18ème siècle. On retiendra que, généralement, en France on porte la chevalière au petit doigt de la main droite, excepté pour l’aîné de la famille. En revanche, en Suisse et en Angleterre, elle se glisse à l’auriculaire gauche. Puisque la royauté n'a pas été abolie outre-manche, il est courant de voir des photos de princes Anglais avec leur chevalière gravée de leurs armes à leur doigt.

De nos jours, les chevalières pour homme peuvent être déclinées sans plus aucune restriction. La chevalière est presque toujours ornée d'un signe ou d'un symbole. En général il s'agira d'armoiries ou de l'insigne d'un club, d'une université. Mais rien n’empêche de porter une chevalière à l'effigie de son équipe de foot préférée ou même de créer son propre symbole. De fait, elles sont ainsi considérées comme des bagues au style légèrement rétro, vintage.

2. Comment choisir une bague chevalière en or ?

Elles sont généralement fabriquées en or et/ou argent et peuvent être portées au petit doigt sur la main droite ou gauche, à l’annulaire ou encore à l'index.

Pour ce qui est du chaton* (« tête de bague », qui correspond à la partie supérieure centrale de l’anneau), il est possible de graver ses initiales, des devises, voire des messages selon ses envies. La chevalière peut disposer de plusieurs types d’inscriptions, il est essentiel de choisir un modèle qui est doté de gravure représentative de sa personnalité. Plusieurs arabesques prédéfinis existent, y compris des modèles incrustés de pierres précieuses. Pour les hommes plus entreprenants, votre bijoutier pourra réaliser le design de votre bague selon vos recommandations.

Vous l’aurez compris, du rebel rockstar au cadre supérieur au look plus traditionnel, la chevalière permet à son possesseur d’exprimer toute sa singularité.

En tant que bijou très tendance qui sert à délivrer un message ou à signaler tout type d’appartenance, les rockeurs et les rappeurs n’hésitent pas à en porter à chaque doigt avec des gravures et des inscriptions différentes.

Pour les hommes qui ne souhaitent pas la porter vierge de toute inscription, ils peuvent aussi y apposer leur signe astrologique. Cela devient alors une chevalière du zodiaque. D’autres gentlemen choisissent ainsi un symbole qui représente leur endroit préféré ou une de leurs passions. Ils peuvent aussi faire en sorte de choisir un motif lié à leur métier.

En cas de bagarre, le motif de la chevalière s’incrustera dans la peau comme autrefois dans la cire, mais de manière, bien entendu, temporaire.

3. L’homme et son sceau

- L’intemporalité de son emblème

Il faut dire qu'en matière de bijou, les hommes préfèrent, généralement, un bijou éternel, de bonne facture, qu'ils auront plaisir à porter et conserver au fil des années. Même si aujourd'hui les créateurs la réinventent en la parant d'autres types de pierres précieuses ou de gravures modernes, elle n'a cessé de traverser le temps avec assurance et désinvolture.

- Le sélection appropriée du métal

Pour éviter tout mauvais choix, il est conseillé de choisir le métal de sa chevalière de manière optimale. Or rose, or jaune, or blanc, en argent, en acier ou en platine, ici il est question uniquement de goûts personnels et de carnation de peau. En effet, si l’homme est blond, la chevalière la plus adaptée est celle qui est faite en or blanc. L’or jaune est fait pour les hommes avec une peau plus mate. Bien entendu, il s’agit de recommandations. Il faudra par la suite se préoccuper de la forme de plateau que la personne préfère.

-  Et quant à la forme de la chevalière ?

En ce qui concerne la forme de son sceau, là aussi il existe un très large choix. On trouve sur le marché une multitude de formes, la valeur de la chevalière n’en sera que plus importante symboliquement. Large ou plus fin, rond, hexagonal, carré, rectangulaire, les combinaisons sont multiples.

Les chevalières rondes porteront avec charme les initiales de l’homme à qui l’on souhaite l’offrir. Dans une forme plus carrée ou rectangulaire, il pourrait même être envisageable d’y inscrire un mot. Bien entendu, il ne faut pas prendre cette gravure à la légère.

Aussi, vous aurez le choix d’une table en un seul métal ou en un métal doublé qui peut jouer un rôle primordial dans la couleur et la brillance de votre bijou.

 

 

Jaubalet Paris

10 place Vendôme 75001 Paris

Visite sur rendez-vous

+ 33 (0) 1 53 45 54 10