Votre navigateur ne supporte pas JavaScript
Joaillier Paris > Nos actualités > C’est quoi une bague solitaire ?

C’est quoi une bague solitaire ?

05.10.2020
C’est quoi une bague solitaire ?

L’occasion pour la Maison Jaubalet de vous livrer l’historique de cette bague emblématique et de rappeler les milles et une façon de le personnaliser.

1. L’histoire d’une promesse d’amour

Les origines de la bague solitaire remontent à l’époque romaine. Au Moyen Âge, les hommes qui souhaitaient s’unir et déclarer leur amour auprès de leur promise offraient un anneau de fer.

Selon la légende, l’Archiduc Maximilien de Habsbourg aurait offert une bague sertie de diamants à sa future épouse Marie de Bourgogne, à l’occasion de leurs fiançailles en 1477. Le simple anneau se pare de pierres. La tradition de la bague solitaire ornée d’un diamant, promesse d’un amour éternel, est alors née. On l’appelle plus communément la bague de fiançailles.

Le choix de la main gauche est lui aussi bien raisonné, les Egyptiens, puis les Grecs décrivaient l’existence d’une veine reliant directement le cœur à l’annulaire gauche, la “vena amoris”. Même si cette théorie demeure totalement légendaire, les plus romantiques aiment croire en cette douce romance.

Il faudra attendre la fin du XVe siècle pour voir apparaitre les premières bagues solitaires serties de plusieurs pierres précieuses. Le diamant reste bien entendu plus prisé par les femmes, symbole ultime de l'amour qu'un homme porte à sa promise.

Bague solitaire diamant Alicia

2. L’indétrônable style du solitaire

Du fait de sa forme ronde non discontinue et de la solidité des métaux utilisés pour sa fabrication, l’anneau symbolise l’éternité. Elle matérialise non seulement l’amour sans fin mais aussi la force et la pérennité.

Il existe plusieurs styles de solitaires en fonction de la monture, du type de diamant, son carat ou de l’or qui le compose, qu’il s’agisse d’or blanc, rose ou jaune. Cependant, le point commun qui permet de définir réellement un solitaire réside, comme son nom l’indique, d’une bague en « solitaire », un anneau serti d’un diamant de style, de taille et de poids divers en termes de carats. Réputé pour être résistant et incassable, le diamant est une pierre qui peut s’exposer à toutes sortes d’épreuves. Cela tombe bien, la bague de fiançailles se porte toute la vie, nombreux sont ceux qui choisissent cette pierre.

Cependant, aujourd’hui, la nouveauté prévaut. Il existe des solitaires en diamant qui sont épaulés par de plus petites pierres. On l'appelle alors le solitaire accompagné. Les joailliers surprennent et proposent des bagues sur mesure afin de répondre aux goûts de la future mariée.

3.  Le solitaire, sous toutes les coutures

- La couleur

Or Jaune, Blanc, Gris, Rose… ? Pour la couleur de la bague solitaire, les maisons de joailleries peuvent vous offrir une multitude de choix. Ce sont les différents dosages de cuivre, d’argent ou de palladium dans l’alliage de l’or qui lui donnent ses teintes plus ou moins prononcées.

Notre premier conseil s’oriente sur la couleur des bijoux que la future fiancée a l’habitude de porter. Si cette dernière se pare de bijoux en or jaune, le choix sera sans équivoque. Ensuite, mettez-vous en veille, observez les bijoux qu’elle apprécie, les marques qu’elle aime, les vitrines devant lesquelles elle s’arrête, demandez-lui son avis (discrètement) sur les bagues de ses amies. Vous l’aurez compris, enquêtez !

C’est souvent du côté de l’or blanc que les jeunes femmes s’orientent, il a ce petit avantage de s'associer parfaitement à l'éclat du diamant. Quant à l’or rose, il apporte un éclat chaud et discret. Moins traditionnel, il exprime toutefois un style distingué et s’accorde pour la plupart des couleurs de peau.

Bague solitaire diamant Art Deco

- La pierre

Le solitaire peut revêtir différentes pierres. Ainsi, d'autres versions de bagues de fiançailles existent et apportent une autre symbolique en fonction de la pierre choisie. Préconisez uniquement des pierres précieuses, c’est-à-dire le saphir (de toutes les couleurs -sauf rouge- et non juste bleu comme on le pense), le rubis (rouge), l’émeraude (vert) ou le diamant (blanc mais également jaune, champagne, noir ou plus rarement rose, bleu, vert).

Même si elles restent somptueuses, les pierres fines (améthyste, quartz, topaze, aigue-marine) ne sont pas suffisamment solides et s’abîmeront trop rapidement.

Pour finir, décryptons ensemble les pierres précieuses préconisées. Pour ce qui est du saphir, cette pierre est généralement destinée aux sentimentales. Elle évoque le bonheur, la sincérité et la fidélité. Son bleu vif rappelle la couleur du ciel ou de la mer, idéale pour les « nature lovers ».

Le rubis et sa couleur rouge incarnent plutôt l'amour passionnel et la victoire. Bague privilégiée par les passionnées, son acquisition nécessitera tout de même un budget conséquent.

Quant à l'émeraude, elle a des accents d'espérance et de fertilité. Sa teinte verte reste l'une des plus fragiles. Elle est donc à déconseiller aux hyper actives.

Bague solitaire saphir Angela solo

-  La forme

Maintenant à vous de choisir la forme de la pierre centrale pour le solitaire de la dulcinée. Là aussi, il n’existe pas qu’une seule et unique forme de pierre, pour votre plus grande joie.

Si la taille ronde (pour le diamant) est la plus répandue et la plus lumineuse, il est tout à fait possible de créer un style plus affirmé en optant pour une forme de pierre différente. De la plus romantique, avec la forme en cœur, à la plus vintage comme le coussin, vous l’aurez compris tout est possible. De même, les pierres d’accompagnement de votre solitaire peuvent aussi être d’une forme particulière. Par exemple, il n’est pas rare de voir une pierre centrale en coussin, assortie de deux petites poires toutes aussi éclatantes.

Votre solitaire n’attend plus qu’à trouver sa promise, pour le plus grand bonheur des jeunes femmes !

Bague solitaire diamant Jonquille

Jaubalet Paris

10 place Vendôme 75001 Paris

Visite sur rendez-vous

+ 33 (0) 1 53 45 54 10